Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/ninoferr/www/plugins/system/tagcontent/tagcontent.php:205) in /home/ninoferr/www/plugins/system/jat3/jat3/core/parameter.php on line 107
Nino Ferrer - Le Site Officiel - Les années 60

Nino Ferrer - Le Site Officiel

discographie
la musique

Les Années 60

a1       La discographie de Nino FERRER commence en 1959 - puisqu'il fut cette année-là contrebassiste sur deux 45 tours des Dixies Cats et l'année d'après bassiste sur un disque des Gottamou -, mais c'est en 1963 que sort véritablement son premier disque en tant que chanteur.

      Il signe en effet chez Bel Air. Les critiques sont bonnes, la radio commence à le diffuser, Nino fait ses premières télés... mais le label change de propriétaire et la carrière du 45 tours est brisée dans l'oeuf.


frises3

      Eddie Barclay rachète alors Nino pour Riviea2ra et c'est bientôt le succès : un même disque contient deux tubes énormes : Z'avez pas vu Mirza et Les Cornichons.

      Succès retentissant, phénomène de société, Nino devient rapidement une énorme vedette.a3

      Ses refrains sont sur toutes les bouches, passent sur toutes les radios, et il s'impose, à 32 ans, comme une idole des jeunes décalée, introduisant la distance ironique et la parodie dans la chanson yé-yé qui s'acharnait alors à explorer les moindres recoins du premier degré le plus consternant.

frises2


a4

       Alors, Nino Ferrer enchaîne les tubes sans discontinuer, la rue reprend ses phrases, il fait l'acteur, écrit des musiques de films, Trenet le traite de poète... 

      C'est la consécration même à l'étranger: l'Allemagne, l'Angleterre ou l'Espagne s'arrachent ses 45 tours, qu'il réenregistre souvent dans la langue du pays.

a5

      Quant à l'Italie, évidemment, il y mène carrément une carrière parallèle, sa notoriété dépassant parfois celle qu'il avait en France.

45 Tours