Nino Ferrer - Le Site Officiel

Natasha - mercredi 10 octobre 2018 23:01 - Montrea, Canada

Nino is a new discovery for my husband and I. Such a talented artist. We love ALL his music. Wish he were here...

Alice TEULET - dimanche 9 septembre 2018 18:22 - Limousin

Toujours autant d'émotion en entendant ses chansons...

Franca - lundi 27 août 2018 19:36

CIAO NINO. CON TENEREZZA E AFFETTO SEMPRE ♡♡♡

Pierre L. - lundi 27 août 2018 10:07

Evidemment j'avais commencé par Mirza, les Cornichons, Madame Robert, chef d'oeuvre d'absurdie. Et puis il y a eu le Sud, la Maison et la Rua Madureira. Et puis il y a eu la Désabusion, Concert chez Harry et l'Intégrale avec les réminiscences de Métronomie et la découverte de tout le reste...

Comment passer à côté d'un tel artiste, sensible, humain, généreux et ... génial !

Ecoutez Nino Ferrer. Il vous accompagnera tout le long de votre vie et traversera avec vous les moments forts, heureux ou tristes, légers ou nostalgiques car ce ne sera pas vous qui irez vers lui, mais lui qui ira vers vous; et quel bonheur que de pouvoir cheminer ainsi, avec lui ...

Prungnaud - mardi 21 août 2018 23:16 - lyon

aout 1998, vacances en Corse avec nos enfants, Alexis 12 ans et Lisa 8 ans. La cassette audio de Nino passe en boucle dans la voiture et on chante à tue tête avec lui! 2 jours après, on apprend son décès... Ses chansons ont  toujours accompagné nos balades en famille, nous procurant une grande joie,  le plaisir de vivre et de chanter  ensemble! Encore maintenant et toujours, et maintenant aussi, avec notre petit -fils ! Grand merci, Nino!

Le Guen - jeudi 16 août 2018 15:26 - Hillion 22120

Le seul artiste à avoir : la voix, le rythme, et l'écriture de l'esprit Rythm'n Blues parmi nos chanteurs français (avec peut-être Eddy Mitchell) : il avait l'esprit Soul ( "je veux être noir", " Mr Machin" qui rappellent J Brown ou Mr Pititful de O.Redding) ça veut dire du rock aussi mais plus encore.. et d'ailleurs Nino savait tout faire : des chansons nostalgiques ("la rua madureira") et d'autres qui inspîraient joie et bonheur simple : "la maison près de la fontaine", ou encore le présent à déguster tout de suite : "les yeux de Laurence" ou savait amuser ( Agatha, mon copain Bismark") avec évidemment de grandes mélodies amères : "Natacha"," ma vie pour rien" " le Sud" pour finir : l'artiste engagé pour notre monde : "la désabusion",etc.. Un très très grand artiste, original, non conformiste et avec ce qu'il faut d'intelligence et de profondeur tout ce qui manque ou manquait à beaucoup d'autres  dont on parle bien trop dans les médias au détriment du Meilleur : Nino... Tu nous manque énormément.

LAURENT CLAIRVIL - vendredi 10 août 2018 16:59 - MACON 71000

le 16 août  à DOLE (39) je vais interprété MIRZA sur scène avec mes musiciens et je ne

manquerais pas de  dire au public que tu es né un 15 AOÛT et que tu nous manque beaucoup

LAURENT CLAIRVIL

Danny Moore - samedi 4 août 2018 18:39

Just found out about this man and his music. Fan-tas-tic . put a smile on my face and have a great feeling in my old heart NINO YOU LEDGEND !!

Patrick Seurre - jeudi 12 juillet 2018 22:04

vingt ans déjà... modestement je rends hommage à MONSIEUR Nino avec quelques  reprises https://www.youtube.com/watch?v=oiw3QmLikXU

Nathalie - mercredi 27 juin 2018 16:22

Bonjour enfin le livre d'or re fonctionne, merci

Nathalie - vendredi 9 mars 2018 15:35

La musique, la famille, les amis. C'est ce qui compte le plus dans ma vie. Et quand Nino est parti j'ai perdu un musicien que j'adore depuis toujours, sous toutes ses facettes et avec ttes ses émotions. mais aussi un ami que je n'ai jamais rencontré mais que j'aime qd même... C'est comme  se souvenir du Brésil sans y être jamais allé...  Etant rageuse de naissance je n'ai toujours pas digéré la connerie de notre pays qui est peut-être très fort en gastronomie mais pas top en musique. Avoir si peu de vrais artistes et ne pas savoir les reconnaître quand ils existent, c'est quand même désespérant. On peut toujours imaginer qu'il existe un ailleurs où des anges rock'n'roll tapent le boeuf pour l'éternité...

Fada - samedi 30 décembre 2017 03:09 - Belgique

Cela fait un peu bête, mais bon j 'ai 47 ans et bien voila, je pense bien fort à M.Ferrer. J'aime sa musique, sa voix, ses textes... que ce soit la variétoche où l'autre aspect plus profond , plus jazzy de son oeuvre musicale. Voila . petit message genre bouteille à la mer. J'essaie de faire apprécier doucement ses disques aux pitchounes ... je suis content de l'émotion et de la joie que Nino donne toujours aux travers du temps qui passe.

 

florent - lundi 11 décembre 2017 22:40 - paris

une pensée pour Nino, 

Franca - lundi 4 décembre 2017 19:45

CIAO NINO. VOLA NEL CUORE DI TUTTI NOI. TI VOGLIO TANTO BENE!

Franca - lundi 4 décembre 2017 19:39

CIAO NINO. CON CUORE IO TI ABBRACCIO SEMPRE, PERCHED TU SEI STARAI PER SEMPRE NEL MIO CUORE .

moisan mael - mardi 21 novembre 2017 19:28 - tours

Nino tu es mon chanteur préféré j aime tellement tes chansons j aurai tellement aimé te rencontrer..

Mael

7ans...

 

VASCO - samedi 18 novembre 2017 14:42 - LILLE

Hola, Bonjour,
N'ayant pas d'autre endroit pour demander, je recherche le morceau le sud qui a dû sortir en espagne en español interprêté par Nino, introuvable, et les paroles également.
Si vous avez une piste je suis preneur
Gracias
David

mariano martinez - jeudi 24 août 2017 19:20 - Aguilas españa.

J'écoute très souvent mon ami Nino, il me manque comme beaucoup d'autres personnes, il  a bercé mon  adolescence  jeunesse et maturité durant dans un monde maravilloso de paroles et de mélodies riches en qualité musicales et pleines de bon sens et d'amour.

Je me plait à l'écouter chantant en italien langue latine que j'apprécie comme toutes celles qui bordent notre bassin méditerranéen .

Un fuerte abrazo y un saludo cordial a su familia y a todos. Mariano. 

JIB - dimanche 13 août 2017 12:46

Ma plus belles découverte musicale pour 2017 : Métronomie!!

 

Provocateur, avancé, structuré et totalement instructuré, la perfection à mes yeux ou mes oreilles plutôt...

 

Comme beaucoup, je ne connaissais que "Le sud" appris au collège, sans aucune idée de ce qu'avait pu créer cet homme... Merci à ce prof de musique bloqué par le système...

 

Un album et des lyrics plus que jamais d'actualité!!!

 

je suis content de voir que je ne suis pas le seul à apprécier ce qui est vrai...

 

Adishatz

 

Franca - mercredi 5 juillet 2017 19:56

carissimo Nino,  sei e rimani per sempre una emozione che da tenerezza e forza al mio cuore,  attraverso la tua voce,  le tue canzoni.  Ti voglio tanto bene!!!!!!!! 

corine - vendredi 9 juin 2017 20:46

je connaissais "Le sud" ,que j'aime énormément; et je viens de découvrir les autres chansons dans l'intégrale; c'est beau, c'est lui...

Claude - lundi 29 mai 2017 02:15 - Joliette au Québec

Comme je suis triste... J'aurais bien aimé connaître cet être car aujourd'hui, à 66 ans en 2017, je ressens la même rage que lui quant aux évènements et injustices de ce monde. J'écoute votre musique souvent M. Ferrer. Merci!

Franca - dimanche 28 mai 2017 13:52

Ti voglio bene come a un papa',  un fratello un amico.  Nino mi manchi tantissimo,  sei nel mio cuore e nella mia musica.  Un bacio immenso!  

bruno - samedi 6 mai 2017 19:33

merci à ce grand artiste que l'on redécouvre encore  aujourd’hui , nino tu nous manque

tes textes de chansons sont tellement génial , cela fait du bien de t'écouter cela nous change la tête tu est partie trop tôt merci à toi encore des fan de la région de Angers

aussi admirateurs du département du lot   me(rci à toi .

Angelo - samedi 6 mai 2017 08:09 - epinay sur seine

Caro Nino ti ricordo sempre con simpatia pari alla tua enorme classe e talento. 

 

 

Franca - vendredi 28 avril 2017 17:19

CIAO NINO. NEL CUORE E NELLA MUSICA SEMPRE. SEI FORZA, AMORE, E TUTTO CIÒ CHE È  BELLO E VERO. TI VOGLIO TANTO BENE ÷)

nino web - lundi 24 avril 2017 20:03

Diffusion Documentaire Mireille Dumas : "Delpech Polnareff Ferrer " le 5 mai Frce 3 20h55

Franc - lundi 13 mars 2017 22:26

NINO.  UN NOME UNA VOCE IN CUORE IMMENSO! NINO PER SEMPRE! LA NOSTALGIA E I RICORDI SONO GRANDI,  GIOIOSI E STRUGGENTI........ TI VOGLIO UN MONDO DI BENE.

Frantz - mardi 7 février 2017 15:45

LETTRE A NINO FERRER

Cher Nino,

En août 1998, tu foutais le camp. Un départ volontaire. Un été pourri. Est-ce que depuis les médias ont révisé leur position à ton sujet ? Que dalle. Ton oeuvre, car cela en est une, continue de rester dans l’ombre, largement méconnue. Les radios  balancent « Les cornichons », « Mirza », « Le Sud » »La maison près de la fontaine » et puis basta.  Nino, le mal écouté, le mal-entendu.

On sous-estime toujours la paresse des gens. Pourquoi ces mêmes chansons, toujours ? Est-il si difficile d’écouter un album jusqu’au dernier titre ? Oui, certainement, puisque personne ne le faisait. Et certainement pas les critiques. Tes disques regorgent de choses inouïes, infusées d’une poésie rare. Lors de leur sortie, les journalistes s’en foutaient. Tu confectionnais tes disques en y apportant un soin d’orfèvre. Et les pourceaux faisaient la fine bouche. Un comble. On te prenait pour un rigolo toi qui, à défaut d’être noir comme tu le souhaitais, chantais le blues comme pas un et le vivait comme personne. On ne te pardonnait pas tes passages télévisuels à des heures de grande écoute. On n’admettait pas tes coups de gueule. Ta liberté dérangeait. Normal. Les hommes qui tirent sur la laisse n’admettront jamais ceux qui se baladent.

Oui, la postérité persiste à ne pas te rendre justice. Cela m’attriste. « Blanat », « Véritable Variété verdâtre »,  » Suite en oeuf », « Nino and Radiah », « Métronomie » sont des albums magiques. Tu exploses les formats habituels, viole les guitares électriques et fait prendre l’air aux mélodies. La communion du coeur et de l’intelligence. La sensibilité portée à l’incandescence. Ton oeuvre m’accompagne depuis tant d’années que je souhaitais, simplement, te dire merci. C’est un joli mot, merci. Presque un gros mot aujourd’hui. Tant pis.

BERNARD Patrick - samedi 4 février 2017 16:23

Quel vide incommensurable Nino a laissé dans le monde musical ! Quel dommage qu'il nous ai quitté si tôt ! Il a écrit des chefs d'oeuvre tels : "La rua Madureira" "Chanson pour Nathalie" "Oerythia" L'Angleterre" "L'an 2000" "Le sud" "Les cornichons" "Trapèze volant" "Mirza""Le blues des rues désertes" pour ne citer que ceux-là ! Certaines de ces chansons sont hélas peu connues du public ! Un hommage devrait lui être fait à la TV.

Caubel Laurent - samedi 7 janvier 2017 18:26 - Toulouse, France

Bonjour. Ces jours-ci je suis en train d'écouter l'intégrale des albums de Nino Ferrer dans l'ordre anti-chronologique. On dit que l'on voit toute sa vie défiler devant ses yeux quand on meurt. Nino nous a laissé plus de 200 chansons. Le fait que le grand public n'en connaissent que 2 ou 3 devait lui laisser un goût amer. J'espère que ceux qui me liront feront l'effort d'écouter ses albums. Je vous conseille l'album enregistré en "concert chez Harry". Cordialement.

Franca - samedi 5 novembre 2016 21:34

DOLCE E CARO NINO, LE EMOZIONI CHE ANCORA MI DAI SONO BELLE E PREZIOSE .TU VIVI , TU CONTINUI A VIVERE, LE TUE CANZONI E LA TUA VOCE SONO AMORE PURO PER ME. GRAZIE. PER SEMPRE NEL MIO CUORE.

Franca - vendredi 28 octobre 2016 00:45

Je vous aimerai toujours, vous faites partie de mon cœur, Nino. 

PETIT - mercredi 19 octobre 2016 10:54 - CLERMONT FERRAND

   JE VIENS D ACHETER  PAR HASARD   LE DISQUE   LA DESABUSION  EST  TRES MODERNE   BEAUCOUP DE  MUSIQUE TRES ROCK   UNE SACRE SUPRISE    COMME SI  NINO EST TOUJOURS LA     IL YA DE BELLE     PEITNURE  NAIF  QUI  EN ISENT L ON SUR  SAON ESPRIE 

  IL FAUDRAIT  FAIRE     DVD   VIRTUEL  AVEC  UNTRAVIL IAMGE   SUR  CETTE ALBUM ASSEZ  CRETRIF

 

  LA CHANSON PREFEREE DE MAMAN    ETAIT LA MAISON PRES DE LA FONTAINE

CAR LA MAISON DE CAMPAGNE EST PRES DE LA FONTAINE 

 

BIZ  A TOUS  ET CHAO LE POETE  CH PETIT

Arturo - jeudi 6 octobre 2016 20:13

Nino un caldissimo abbraccio che viene dal cuore...l'emozione che provo ora non ha parole per poter essere descritta.

rauol - samedi 10 septembre 2016 15:16

Je suis fan de NINO FERRER Depuis ses debuts

val - mardi 30 août 2016 16:22

NINO , tu manques énormément dans ce milieu musical, 

un artiste que j'adore,rempli de belles chansons ,mais son talent n'était pas assez reconnu,

NINO FERRER avait tant de talents,une voix,des textes, et très élégant.

Je pense très fort à toi ,le Grand chanteur magnifique qui me manque.

 

Elle - mardi 30 août 2016 13:39

Tu resteras toujours dans nos coeurs.

lienere - lundi 15 août 2016 11:32 - 23210 vieilleville

une grande pensée pour nino et a toi kinou et vos enfants

bises

vezzetti - lundi 15 août 2016 06:39 - Bondy

une énorme pensée!! pour Nino et les siens !!

Franca - mardi 2 août 2016 15:51

Ciao Nino. non posso non lasciarti un pensiero, una parola......tu mi aiuti, la tua voce e le tue canzoni sono amore , forza e coraggio pet il mio cuore. Un bacio grandissimo alla tua meravigliosa famiglia. con affetto immenso! :-)

revek - mercredi 27 juillet 2016 17:47

Il y a des artistes que l'on regrette de ne pas avoir connu plus tôt. Nino Ferrer est de ceux-là. Trop souvent réduit à 2-3 chansons, je découvre cet artiste avec un mélange de joie et de tristesse.

Pour moi son meilleur album reste Ex-libris, que j'écoute en boucle quand ça ne va pas... comme aujourd'hui.

Merci pour ce site qui me permet de m'approcher un peu de ce monsieur.

Hecquefeuille Gérard - vendredi 27 mai 2016 21:53

Monsieur John est super heureux d'avoir foulé l'herbe de la Taillade et d'avoir gouté le parmesan de Kinou! Un grand MERCI à Arthur, Bruno, et Etienne qui lui ont mis du bleu dans les arrangements de ses aboiements! Bien fraternellement à vous tous! Et puis après tout...Oh hé hein bon, "laissez passer John". Gérard.

Franca - mercredi 30 mars 2016 13:10

...Un ultimo bacio a te Nino. Resterai per sempre nel mio cuore, insieme al mio adorato papa' che e' mancato da poco. Il dolore e' grande.... Con affetto immenso. Ciao.

Grégoire - mercredi 16 mars 2016 22:32

Un soir mystérieux, toutes les quelques années, je me retrouve ici, après avoir écouté quelques cds ou quelques plages de Nino, et à chaque fois, la nuit, l'émotion indicible me prend, je ne sais pas bien pourquoi. Je rate les anniversaires, je n'y pense pas tout le temps, non, mais le rides du temps, les vaguelettes de la vie parfois font ressurgir une strophe, quelques bribes de chanson, et les dernières cases de la très belle biographie dessinée par Fred Bernard me reviennent, avec cette douleur dans la gorge et la vue qui brouille trop vite. Quelle oeuvre immense que celle de Nino Ferrer.

Petit - dimanche 6 mars 2016 17:50

On dirai le Sud ma jeunesse je le chante encore

Franca - samedi 20 février 2016 19:57

Io voglio pensarti, vedo il tuo bellissimo sorriso, sento la tua voce, tanti video, foto e ricordi. Nino, sei nel mio cuore.

Gege Gagliardo - mercredi 17 février 2016 01:40

Ciao amico ... ciao Nino "

Dj Rafa à Paris - vendredi 12 février 2016 15:44

Je vous ai connu par le biais d'une amie (Lulu) et je passais juste pour vous laisser un petit mot pour vous féliciter.